maratuech

Ouvrage Épuisé

Auteur :
Jean-Luc Fournier

FERNAND MARATUECH

 

GÉNIAL CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE AUTODIDACTE

 

Choisissant toujours ses sujets hors des sentiers battus avec pour objectif d’apporter de véritables informations sur des thèmes inconnus ou non traités encore, c’est à une superbe double histoire que Jean-Luc Fournier nous convie cette fois-ci.

Après avoir écrit la très remarquée biographie (désormais épuisée) : Jean Rédélé, Monsieur Alpine, Jean-Luc Fournier s’attèle à nous raconter l’histoire d’un personnage beaucoup moins connu mais tout aussi attachant. Il s’appelle Fernand Maratuech et habitait le Lot-et-Garonne au siècle dernier. En 1925, après avoir inventé un tas de machines et de mécaniques que Jean-Luc Fournier s’amuse à décrire avec une gourmandise non feinte, Fernand Maratuech se lance dans la construction d’une automobile. Comme l’époque est aussi celle des rêves automobiles les plus fous et des balbutiements de l’aviation, l’auto conçue par notre Génial Constructeur Automobile Autodidacte sera une… Auto-Avion !
De l’avion elle a la forme très suggestive et de l’auto elle a la destination puisque c’est sur route que l’Auto-Avion va évoluer et se faire remarquer.
Après le décès d’un homme dont Jean-Luc Fournier raconte avec tendresse et objectivité l’étonnant parcours, sa veuve offre l’Auto-Avion à l’Automobile-Club du Sud-ouest. Elle y sera stockée et protégée pendant plus de trente ans.

Et c’est là que le deuxième volet intervient. En 2011, Jean-Luc Fournier sollicite la Fondation du Patrimoine pour remettre l’Auto-Avion en état. Grâce au mécénat de Motul, un budget est dégagé et toute l’année 2012 sera consacrée à la restauration de cette étonnante – et unique – automobile. Soucieux de « transmettre le savoir », les instigateurs de cette réflexion travaillent en collaboration avec les Centres Techniques de Formation Girondins et de jeunes étudiants en mécanique effectuent leur apprentissage autour de ce projet pédagogique.
La seconde partie de l’ouvrage – fort bien illustré – est consacrée à cette rénovation, complétée par d’étonnants témoignages.

Bref, un petit livre de 80 pages et 55 photos pour un prix modique de 12 euros (plus 3 euros de port) disponible ici et chez quelques libraires spécialisés.

Tiré seulement à 150 exemplaires, il deviendra vite introuvable…

Powered by themekiller.com